Consulter sans aller chez le médecin

La télémédecine pour une vie autonome à un âgé avancé: le projet «Long Independent Living Assistant» a étudié le conseil à distance dans un milieu de vie assisté par la technologie.

Situation de départ

Afin que les personnes âgées se trouvant également dans des situations de vie difficiles puissent vivre de manière aussi autonome que possible, elles – et les personnes de leur réseau social – ont besoin de conseils, d’instructions et de soutien. Les nouveaux modèles d’accompagnement et de conseil comme les prestations de télémédecine et de télésurveillance (par ex. des fonctions vitales) peuvent les aider dans cette démarche.

Projet

Le projet «Long Independent Living Assistant» comprend un assistant à l’autonomie à domicile basé sur Internet. Il s’agit ici d’une plateforme de documentation et de communication avec des dossiers patients intégrés. Cela permet de documenter individuellement des fonctions vitales et de les envoyer automatiquement grâce à la télémétrie. La solution globale propose une offre télémédicale, qui combine la télésurveillance et un téléconseil individuel pour les personnes vivant dans un environnement assisté par la technologie. Les patientes et les patients peuvent ainsi consulter des télémédecins par téléphone, vidéo et e-mail. Le projet s’est penché intensivement sur les besoins des utilisateurs et a évalué les aspects centraux de l’acceptation, de l’utilité ainsi que de la qualité souhaitée de l’assistant et de la télésurveillance auprès des personnes âgées. La participation des utilisateurs a ici joué un rôle majeur.

L’exploration des besoins a souligné le défi que représente l’adaptation des offres aux situations individuelles des utilisatrices et utilisateurs finaux. Les affinités très variées avec la technique et les besoins en termes de santé exigent une application indépendante d’une plateforme et une manipulation simple des appareils de surveillance.

Équipe de projet interdisciplinaire

Careum Recherche: Prof. Dr. Ulrich Otto (responsable de projet de la partie relative aux sciences sociales)
FHS St. Gallen CCG-FHS: Silvan Tarnutzer, Marlene Brettenhofer
FHS St. Gallen AAL-FHS: Beda Meienberger
Hôpital universitaire de Zurich: Dr. med. habil. Christiane Brockes (direction), Dr. med. Sabine Schmidt-Weitmann (responsable du service e-Health)

Partenaires de développement et de mise en œuvre

emineo AG (Zurich) et autres entreprises du domaine des TIC
Conseil supplémentaire via un comité scientifique
Site du pilote: centre pour personnes âgées de Hottingen (Fondation Diakoniewerk Neumünster)

Financement

Commission fédérale pour la technologie et l'innovation (CTI)

Durée

2013–2015

Plusieurs informations

En savoir plus sur le projet «Long Independent Living Assistant»


Télécharger Télécharger