Vieillir à Munich

Une étude révèle les souhaits des habitants de Munich en matière de vieillissement.

Situation de départ

Comment la génération du baby-boom perçoit-elle sa vieillesse? Qu’est-ce qui caractérise le fait de vieillir dans une ville en forte croissance pour les 55–75 ans? Quels sont les besoins qui y sont associés en termes d’espace urbain, de logement, de soins et d’environnement social? Le projet s’est penché sur les multiples facettes du vieillissement dans une grande ville comme Munich. Pour finir, des recommandations d’actions concrètes ont été élaborées pour l’aménagement des espaces de vie des futures personnes âgées, en tenant compte des autres communautés.

Projet

DL’étude a eu recours à différentes méthodes. Une enquête écrite standardisée a été envoyée à 10 000 personnes âgées de 55 à 75 ans, puis combinée à des méthodes qualitatives comme des excursions dans les quartiers de la ville, des entretiens avec des experts, une procédure photographique d’activation (entretien de photo-elicitation) et des discussions avec des groupes de réflexion, notamment avec des personnes aux situations de vie particulières. Outre les 55–64 ans actuels, des 65–74 ans ont aussi été inclus afin de déterminer les différences de besoins des individus âgés d’aujourd’hui et de demain. Les résultats d’autres recherches et de données statistiques d’Allemagne et d’autres pays européens ont en outre été pris en compte.

Les spécificités de cette étude sont

  • l’approche interdisciplinaire combinant l’aménagement urbain intégré et les aspects d’éco-gérontologie,
  • l’approche socio-spatiale qui se concentre sur dix quartiers de la ville avec cinq types de quartiers différents,
  • la conception à l’aide de plusieurs méthodes avec des éléments d’activation en parallèle,
  • la concentration sur les représentations et les perspectives des «jeunes seniors» avant ou en phase de passage à la retraite, combinée avec
  • l’orientation prospective des questions: comment pouvons-nous nous préparer aujourd’hui au fait que ce groupe riche en ressources vieillira différemment et qu’il souhaite concevoir sa vieillesse autrement que les générations passées?


Équipe de projet interdisciplinaire

Careum Recherche: Prof. Dr. Ulrich Otto (responsable)
Institut Weeber+Partner, Stuttgart: Gabriele Steffen, Philip Klein, Lisa Abele (direction)
En concertation étroite avec la ville de Munich et l’autorité supérieure de la construction de Bavière

Fonds tiers

Ville de Munich et Autorité supérieure de la construction de Bavière

Durée

2013–2015

Rapport final

Rapport final et plusieurs informations sur le projet

Médias

Loerzer, Sven (10. Mai 2015). Zwicken und Zwacken. München für ältere Menschen. Süddeutsche Zeitung. Volltext