Care Migration du point de vue de Spitex

Les collaborateurs des organisations Spitex se soucient de la qualité de la prise en charge à domicile et des conditions de travail des migrantes réalisant les soins.

Situation de départ

Les modes de prise en charge se déplacent de plus en plus de l’espace résidentiel à l’espace privé. Il s’agit là d’une conséquence du principe de la politique sanitaire «ambulatoire avant résidentiel» et des options offertes par les progrès médico-techniques. Cela entraîne des situations de soins exigeantes et fastidieuses dans les foyers privés. Les prestations de services des organisations d’aide et de soins à domicile ne sont à cet égard pas suffisamment étendues, que ce soit au niveau personnel ou structurel. En conséquence, le marché des soins s’ouvre toujours plus pour les migrantes travaillant dans le domaine, qui vivent et travaillent au domicile des personnes nécessitant des soins.

Projet

Le projet de recherche «Les migrantes du secteur des soins dans la prise en charge à domicile» cherche à déterminer les opportunités et les défis de la migration du personnel soignant du point de vue des organisations Spitex. L’enquête est menée en combinaison avec des méthodes de recherche quantitatives et qualitatives: dans le cadre d’un sondage standardisé, l’équipe du projet a interrogé les 13 organisations Spitex de Sihl et Limmat sur le nombre de foyers faisant appel aux services de migrantes pour les soins. Au moment du sondage, ces organisations n’avaient connaissance que de 13 foyers concernés. L’enquête a aussi révélé le besoin pour les organisations Spitex d’obtenir des informations sur les meilleures pratiques.

De plus, 17 entretiens d’experts ciblés ont été menés avec des collaborateurs des organisations Spitex de la ville de Zurich, ainsi que des communes et cantons limitrophes, afin d’évaluer les arrangements de prise en charge. L’analyse a révélé quatre points de tension:

  • la compréhension linguistique et culturelle
  • la qualification et le travail quotidien exigeant
  • la collaboration et les compétences
  • la discussion et la compréhension culturelle

Les entretiens avec les experts et les proches font état des difficultés de financement à long terme de l’accompagnement et des soins à domicile. Ils ont aussi révélé le rôle important des médecins de famille dans l’acceptation et le soutien des modes de prise en charge. En règle générale, la migration du personnel soignant n’est pas en concurrence directe avec les organisations d’aide et de soins à domicile, car elle couvre d’autres domaines des prestations de service. Les organisations Spitex considèrent essentiellement la collaboration avec les migrantes soignantes comme une relation d’interdépendance. Les résultats montrent toutefois qu’il existe aussi des ambiguïtés de communication, de coordination, de structure et d’éthique, ainsi que des insuffisances, qui pourraient mettre en danger le bien-être des malades et des migrantes. Les conditions de travail justes sont décisives pour la qualité de la prise en charge dans la prise en charge 24h/24, car elles sont à la base du bien-être des migrantes et de la qualité de vie des personnes bénéficiant de l’aide.

Rapport final
Jähnke, A., van Holten, K., & Bischofberger, I. (2012). Schlussbericht zur Befragung der Spitex zur Situation in Privathaushalten mit Care-Migrantinnen. Zürich: Careum Stiftung. PDF

Plusieurs informations

Le service de l’égalité hommes-femmes de la ville de Zurich a rédigé un dossier d'information (en allemand) sur le thème des migrantes soignantes en tant que nouvelles employées de maison.

Durée

Dezember 2011–April 2012

Fonds tiers

Coopération avec le service de l’égalité hommes-femmes de la ville de Zurich

Publications

Jähnke, A., Truong, J., & Martin, M. (2012). Workshop Care-Migrantinnen in der häuslichen Versorgung. Moderation: Karin van Holten. Swiss Congress for Health Professions. Winterthur, 31. Mai 2012. PDF

van Holten, K., & Soom Ammann, E. (2015). Negotiating the potato: The challenge of dealing with multiple diversities in elderly care. In V. Horn & C. Schweppe (Hrsg.), Transnational Aging. Current insights and future challenges (S. 200–217). London: Routledge. Verlag

Beiträge der Abendveranstaltung «Sollen wir eine Care-Migrantin anstellen?» vom 14. Mai 2013 in Aarau.

Radio SRF 4 News: Care Migrantinnen in der Schweiz, 24.07.2013, www.srf.ch

van Holten, K. (2014). Pflegetrends in Privathaushalten – Neu verteilen oder auslagern? Vortrag. Fachstelle für die Gleichstellung von Frauen und Männern Kanton Bern. Thun, 29. April 2014. PDF

Walser, B. (01. Mai 2014). Eine Arbeit mit viel Präsenzzeit und wenig Privatsphäre. Berner Zeitung, 12-13. PDF

Schwerpunktausgabe des Online-Fachmagazins «FMC impulse» zu Angehörigen, Freiwilligen und Care Migrantinnen in der Pflege, Ausgabe 2015/2. www.fmc.ch

 


Télécharger Télécharger