Des nouveaux professionnels de la santé

Près de 100 ans après la publication par Abraham Flexner d’un concept d’enseignement révolutionnaire pour la médecine, le rapport Lancet lance une nouvelle initiative globale pour réformer la formation des professionnels de la santé.

Le secteur de la santé dépend d’un personnel hautement qualifié. Mais quelles stratégies de formation le rendent apte à affronter le 21e siècle? En 1910, Abraham Flexner publie un concept d’enseignement pour la médecine, qui continue aujourd’hui encore à influencer la formation aux métiers de la santé. Les principes du 19e siècle n’ont toutefois plus grand-chose à voir avec les exigences du 21e siècle, ce qui a poussé le célèbre magazine «The Lancet» à mettre en place une commission pour faire un état des lieux. Cette initiative a donné naissance au document de stratégie «Health professionals for a new century: transforming education to strengthen health systems in an interdependent world», qui justifie prudemment la nécessité d’effectuer des réformes substantielles dans la formation des professionnels de la santé et fournit des exemples.

Focus: le monde globalisé

100 ans après le rapport Flexner, le nouvel ouvrage de référence de la commission Lancet ne se concentre plus sur les systèmes nationaux de formation et de prise en charge, mais sur l’interdépendance de ces systèmes dans le cadre de la mondialisation. Cette dernière oblige en effet à changer la perspective, jusque là fixée sur l’aspect national.

Chaque année, près de 100 milliards de dollars sont investis dans le monde entier pour la formation des professionnels de la santé. Les expériences montrent toutefois que l’argent seul n’est pas un garant de formation (initiale) adaptée aux besoins. Le système de formation doit ainsi anticiper, dans une certaine mesure, les évolutions des besoins, afin d’ajuster les programmes de formation et les champs d’apprentissage. C’est là le seul moyen de parvenir au professionnalisme et à l’expertise requis et de les maintenir.

Nouveaux points essentiels

En conséquence, la commission exige de nouvelles perspectives et de nouvelles stratégies de formation. Le développement de nouvelles formes d’apprentissage, comme les modèles basés sur les compétences et dotés d’une grande pertinence clinique, doit être poursuivi. Les recommandations soulignent d’autres points essentiels, tels la promotion de l’apprentissage commun de tous les groupes professionnels et l’abandon des frontières institutionnelles actuelles, ainsi que l’élaboration de nouveaux standards pour l’assurance qualité.

Avec son rapport Lancet «Health Professionals for the 21st Century», la commission Lancet a présenté une stratégie juste et porteuse d’avenir pour réformer la formation des professionnels de la santé. En traduisant ce rapport en allemand, Careum souhaite contribuer à l’ancrage de cette nouvelle stratégie de la commission et de ses contenus de formation réorientés dans les établissements de formation novateurs d’Europe germanophone.

Interlocuteurs Careum en cas de questions:
Prof. Dr. Ilona Kickbusch, Conseil de fondation Careum, e-mail
Dr. Beat Sottas, Conseil de fondation Careum, e-mail

Commande d'une version papier:
Le rapport de la commission Lancet peut être commandé en version imprimée à l’adresse suivante:

Éditions Careum
Moussonstrasse 4
CH-8044 Zurich
T +41 43 222 51 50
verlag@careum.ch
www.careum-verlag.ch

Plusieurs informations:
En savoir plus sur la commission Lancet et le rapport Lancet


Télécharger Télécharger

Contact

Développement de
formation Careum

Pestalozzistrasse 3
CH-8032 Zurich

T +41 43 222 50 00
F +41 43 222 50 05

E-mail