Double-Duty Caregiving

Le double rôle sous les projecteurs: quand les professionnels de la santé s’occupent en plus de leurs proches en privé.

Situation de départ

Les spécialistes de la santé s’engagent plus souvent que les autres groupes professionnels en faveur de leurs proches malades, handicapés ou âgés. C’est ce que révèlent les enquêtes menées auprès d’entreprises par Careum Recherche et les publications de recherche internationales. Cela s’explique en partie par le fait que les professionnels de la santé disposent d’un savoir spécialisé applicable à leurs proches. Ce savoir peut être un avantage, mais aussi créer des inquiétudes, par exemple en raison des connaissances générales sur le pronostic d’une maladie. Ce double rôle est désigné sous le terme «Double-Duty Caregiving» au niveau international. Il s’agit de professionnels de la santé qui s’engagent auprès des personnes ayant besoin de soins, à la fois dans leur travail et leur vie privée.

Les connaissances sur cette intrication entre l’engagement professionnel et privé sont encore maigres. On ignore donc également combien de professionnels de la santé endossent ce double rôle esquissé en Suisse. Les conséquences sur la vie privée et professionnelle sont quasiment inexplorées. En cas d’impossibilité à concilier le travail et les soins aux proches, il existe un risque d’abandon précoce de l’activité professionnelle. Sachant que tous les pronostics prévoient un manque de main-d’œuvre spécialisée dans le secteur de la santé, les établissements sont invitées à réfléchir au thème de la compatibilité entre vie professionnelle et soins aux proches.

Projet

Le projet vise à obtenir les effets suivants dans le secteur de la santé:

  • les collaborateurs augmentent la qualité de la prise en charge par leur motivation et leur disponibilité accrues
  • la baisse de la rotation du personnel permet d’éviter des coûts de personnel croissants et désamorce la menace du manque de main-d’œuvre spécialisée
  • la meilleure image de l’établissement accroît son attractivité sur le marché du travail


La première étape du projet de recherche consistera à réaliser des entretiens avec des professionnels de la santé concernés, afin de mieux comprendre le double rôle. L’objectif de la deuxième étape est de mesurer l’étendue à l’aide de la «Double-Duty Caregiving Scale», mise à disposition par les chercheurs canadiens de l'University of Western Ontario. Sur la base des résultats, un concept de transfert sera élaboré avec les établissements afin de garantir de bonnes applications dans la pratique.

Partenaires de terrain

Durée

Juli 2015–Dezember 2017

Fonds tiers


Publications

Bischofberger, I., & Jähnke, A. (2014). Double-Duty Caregiving. Präsentation an der Tagung der Fachstelle für Gleichstellung von Frau und Mann des Kantons Zürich, 07.07.2014. PDF

Bischofberger, I., Jähnke, A., & Radvanszky, A. (2012). Neue Herausforderung: berufstätig sein und Angehörige pflegen: Double-Duty Caregiving. Competence, 76 (10), 28–29. PDF

Jähnke, A., & Bischofberger, I. (2015). Vereinbarkeit von Erwerbstätigkeit und Angehörigenpflege: Zwei Seiten einer Medaille? Seitenblick – Bulletin von SBK+pflegezürich, (1), 9. PDF

Ward-Griffin, C. (2008). Health Professionals Caring for Aging Relatives: Negotiating the Public-Private Boundary. In A. Martin-Matthews & J. E. Phillips (Eds.), Aging and Caring at the Intersection of Work and Home Life. Blurring the Boundaries (pp. 1–20). New York: Psychology Press.