work & care integra

Un modèle de travail novateur: des proches soignants sont embauchés et rémunérés par des organisations Spitex.

Situation de départ

Les soins et l’accompagnement assurés par les proches revêtent une importance primordiale pour la santé en Suisse. Dans les ménages privés en particulier, une prise en charge de qualité satisfaisante des personnes âgées ne serait souvent pas possible à long terme, pour des raisons d’ordre financier, structurel et un manque de personnel, sans l’engagement des proches soignants. Le potentiel de prestation des proches se situe toutefois au croisement entre les changements familiaux et sociaux d’un côté, et le manque de personnel dans les métiers des soins et de l’accompagnement de l’autre côté. Il ne faut donc pas se limiter à prendre des mesures pour maintenir le personnel existant. Il faut mettre en place des approches novatrices afin de désamorcer la situation tendue du personnel, en particulier dans les services de soins à domicile, tout en assurant la qualité de la prise en charge.

Projet

Le projet de recherche «work & care integra» se base sur les conclusions du programme de recherche et de développement «work & care». Son objectif principal est de développer, de tester et d’instaurer deux approches complémentaires:

  • D’une part, il examine dans quelles conditions l’embauche de proches soignants pourrait fonctionner pour les soins à domicile. Dans certains cantons et organisations locales d’aide et de soins à domicile (Spitex), de telles embauches sont déjà pratiquées depuis des années. Ces rapports de travail sont étudiés sous l’angle de leur faisabilité actuelle et sont analysés en vue de déterminer le potentiel d’amélioration. Outre les questions juridiques et organisationnelles, les questions éthiques relatives aux soins des proches sont aussi évaluées.
  • D’autre part, le projet étudie comment les proches soignants renforcent ainsi leur profil de formation au moyen de formations initiales et continues, et élargissent en conséquence leurs compétences dans l’accompagnement des personnes nécessitant des soins. À cet égard, la formation initiale et continue des proches soignants, qui peut aboutir à un niveau de formation professionnelle initiale dans le secteur de la santé ou permettre d’atteindre des objectifs de formation sur mesure, est une approche entièrement nouvelle.

Le projet de recherche «work & care integra» recense plusieurs défis en Suisse dans le domaine de la santé et dans la société. Les projets partiels seront concrétisés dans un avant-projet, pour lequel des partenaires de terrain appropriés sont recherchés.

L’étude «Anstellung und Qualifikation von pflegenden Angehörigen: Ein innovatives Erwerbsmodell in der Spitex» (Embauche et qualification des proches soignants: un modèle de travail innovant dans les organisations Spitex) est un premier projet partiel. Dans un premier temps, la documentation du projet de l’organisation Spitex RegionKöniz sera examinée, car elle embauche des proches soignants depuis quelques années déjà. En se basant sur ces observations, des entretiens seront ensuite menés avec des responsables d’organisations Spitex qui misent sur l’embauche des proches. Un à deux entretiens de responsables d’organisations qui n’emploient volontairement pas de proches seront également réalisés pour nuancer le propos. La dernière étape consistera à analyser le contenu des résultats des entretiens et à les résumer dans une publication. Le projet est subventionné par un chèque d’innovation de la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI).

Équipe du projet

Prof. Dr. Iren Bischofberger, Careum Recherche
Christine Rex, MScN, responsable du cursus MAS en Care Management, HES Kalaidos Département de la Santé, et experte en soins APN RegioSpitex Limmattal

Durée de l'avant-projet

Jusque décembre 2013

Subventions

Chèque d'innovation de la commission pour la technologie et l'innovation (CTI)

Publications

Leu, A., & Bischofberger, I. (2013). Pflegende Angehörige als Angestellte in der Spitex: Eine Annäherung aus rechtlicher, qualifikatorischer und konzeptioneller Perspektive. Pflegerecht, 1 (4), 210-218. PDF

Leu, A. (2014). Angehörige als Angestellte der Spitex. Spitex Magazin, 1 (4), 22–23. PDF

Rex, C., & Bischofberger, I. (2014). Erfahrung und Know-how nutzen: Anstellung pflegender Angehöriger bei der Spitex. Krankenpflege – Soins infirmiers, 107 (2), 14-17. PDF

Fuhrer, S. (2013). Betriebshaftpflicht für pflegende Angehörige. Pflegerecht, 2 (2), 125. PDF

Médias

Donzé, R. (28. Juli 2013). Bezahlt, um die Mutter zu pflegen. NZZ am Sonntag, 10. PDF

Ellner, S. (02. Juli 2012). Wenn die Spitex-Angestellte die eigene Tochter ist. Neue Zürcher Zeitung, 11. PDF

Benz, D., Homann, B., & Vetterli M. (2012). Verwandtenpflege – Hilfe für Helfer. Beobachter, 23. Volltext

Bossart, P., Hinnen, S., & Valsecchi, F. (21. September 2012). Dossier Pflege von Angehörigen. Neue Luzerner Zeitung, 45-49. PDF

 

Fernsehen SRF1, 10vor10: Entschädigung für Betreuung von Angehörigen, 19.11.2013